Les Super Eagles rentrent dans le rang. Sous le coup d’une suspension de sept mois par la FIFA, à la suite de l’invalidation de l’élection d’Amaju Pinnick à la tête de l’instance, la NFF avait fait machine arrière pour reconnaître le scrutin et ainsi le nouveau patron du football nigérian. Ce jeudi, le dirigeant a été officiellement confirmé dans ses fonctions par le patron du Comité d’appel de la NFF, Barrister Ajunwa.