Victor Osimhen a prouvé qu’il a du caractère. Victime de cris racistes ce lundi à l’occasion du déplacement de Naples sur le terrain du Hellas Vérone dans le cadre de la 1ère journée de Serie A (5-2), l’attaquant nigérian a d’abord gardé son sang-froid et marqué juste avant la mi-temps.

Au moment de fêter son but, le Super Eagle en a profité pour régler ses comptes avec une partie du public en effectuant une célébration provocatrice le montrant en train de pleurer. Une réponse salée !