Ciblé par des insultes racistes et des cris de singe, le milieu de terrain de Pescara, Sulley Muntari, a décidé de quitter le terrain en signe de protestation dimanche à Cagliari (0-1) en Serie A. Mais le Ghanéen a notamment déploré l’attitude de l’arbitre, qui lui a adressé un carton jaune alors qu’il lui avait fait part de ses plaintes.

« L’arbitre ne doit pas se contenter de rester sur le terrain et faire le sifflet, il doit tout faire. Il devrait être attentif à ce genre de choses et en faire un exemple« , a affirmé l’ancien Milanais. « Je lui ai demandé s’il avait entendu les insultes. J’ai insisté sur le fait que nous devions avoir le courage d’arrêter le match.« ?Malheureusement, le quart de finaliste du Mondial 2010 n’a pu compter que sur lui-même…

 Sur le même sujet : victime de racisme, Muntari quitte le terrain