CAN 2023 : la CAF écarte les arbitres du match Sénégal-Côte d’Ivoire !

Lundi, le 8e de finale de la CAN 2023 entre le Sénégal et la Côte d'Ivoire (1-1, 4-5 tab) a fait couler beaucoup d'encre. Non seulement en raison de l'élimination du tenant du titre, mais aussi de l'arbitrage.

En effet, Sadio Mané aurait pu (et dû ?) être exclu après seulement quelques minutes de jeu suite à son tacle dangereux sur Ibrahim Sangaré. Possiblement dans une volonté de compensation, l'arbitre Pierre Atcho avait par la suite refusé un penalty évident aux Sénégalais malgré une faute sur Ismaïla Sarr dans la surface adverse. Ces décisions avaient eu beaucoup de mal à passer du côté des Lions et le latéral droit Krépin Diatta, très remonté, avait notamment lâché en zone mixte : “Vous êtes des corrompus. Gardez votre coupe d'Afrique !

CAN terminée pour Atcho !

Officiellement, la Confédération africaine de football (CAF) a réagi mercredi et juré que tout se passe pour le mieux niveau arbitrage dans cette 34e édition. En coulisses cependant, l'évaluation réalisée par l'instance panafricaine semble bien différente. Ainsi, le média Sport News Africa, révèle ce vendredi que le Gabonais Atcho, ses assistants Boris Ditsoga (Gabon) et Carine Atezambong (Cameroun) et les arbitres VAR Samir Guezzaz (Maroc) et Mahmoud El Banna (Egypte), qui officiaient tous lors de ce match, ont été sanctionnés par la CAF et écartés jusqu'à la fin du tournoi ! Une manière pour l'instance dirigeante du football africain de reconnaître à demi-mots que des erreurs ont bien terni ce choc…

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !