Sénégal : Coupe du monde à la main, Macky Sall révèle ses folles ambitions

A l’occasion du passage du trophée de la Coupe du monde à Dakar, le président Macky Sall a mis la pression sur les Lions de la Teranga en évoquant ouvertement ses rêves de sacre au Mondial 2018.


De passage sur le continent africain avant de regagner la Russie pour le Mondial 2018, le trophée de la Coupe du monde a posé ses valises à Dakar dimanche. Pour l’occasion, il a été présenté au président de l’Etat sénégalais, Macky Sall, qui en a profité pour mettre un gros coup de pression sur les Lions de la Teranga.

Je souhaite qu’ils nous ramènent la Coupe du monde. Les anglophones disent ‘sky limit', la limite, c’est le ciel. Il ne faut pas se donner des limites, il faut croire que vous êtes les mêmes que ceux qui viennent des plus grandes équipes du monde“, a exhorté le chef d’Etat devant la presse. “Il n’y a pas de doute, l’Afrique doit gagner la Coupe du monde et si l’Afrique doit la gagner, ça doit être le Sénégal“, a conclu M. Sall tout en exprimant sa “solidarité et ses encouragements” aux autres qualifiés africains.

Un peu de pression” pour Aliou Cissé

Présent aux côtés de l’homme politique, le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé a admis que le discours du président lui “met un peu de pression”. “Cependant il a raison, il faut rêver grand. Nous sommes en droit d’avoir des ambitions mais nous savons que nous allons participer à une compétition très difficile“, a souligné le technicien, présent sur le terrain lors de l’épopée de 2002 qui avait conduit les Lions en quart de finale. Cissé sait bien qu'avant de rêver, le Sénégal devra déjà s’extirper d’un groupe H ouvert avec la Pologne, la Colombie et le Japon comme adversaires.

Après avoir été présenté à M. Sall par le champion du monde 1998 français Christian Karembeu, le trophée était exposé auprès du grand public ce lundi au Grand Théâtre, à condition de patienter dans une longue file d’attente avant de pouvoir l’admirer. Un moment propice aux rêves les plus fous pour le peuple sénégalais !

Sénégal : Coupe du monde à la main, Macky Sall révèle ses folles ambitions
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.