Sénégal U17 : “on méritait aussi de passer”, estime le sélectionneur

Le sélectionneur de l’équipe du Sénégal des moins de 17 ans, Serigne Saliou Dia, a exprimé son dépit au sortir de l’élimination de son équipe par la France, ce mercredi, au stade des huitièmes de finale de la Coupe du monde U17.

Les Sénégalais peuvent nourrir des regrets. Après 90 minutes de jeu sans réussir à forcer le verrou français, la faute en partie à pas de chance (poteau touché à la 66e), les Lionceaux ont fini par s’incliner 5-3 après tirs aux buts. Conséquence de la tentative manquée de Pape Diongu, lequel a buté sur le gardien tricolore. Après la rencontre, le sélectionneur Serigne Saliou Dia n’a pas caché sa déception.

« Ce premier but qui pouvait assommer la France… »

« C’est dommage. Mais il faut plus ou moins féliciter les joueurs et l’équipe de France qui, quelque part, méritent leur victoire. Mais si on regarde le match, l’ensemble des occasions qu’on s’est créées, nous méritions aussi de passer. On en avait largement la chance, mais on a manqué d’efficacité et ce premier but qui pouvait assommer la France n’est malheureusement pas arrivé », a-t-il regretté au micro de FIFA+.

Un sentiment partagé par le défenseur Mamadou Diallo, questionné lui aussi par le média de la FIFA. « C’est un match qu’on a dominé et qu’on pouvait gagner dès les premières minutes. Quand vous regardez la première période, on pouvait déjà résumer le match. On a eu des occasions qu’on pouvait mettre au fond. Mais la chance n’a pas été avec nous. On avait beaucoup de possibilités pour gagner. Même sur la possession de balle, on a été meilleurs. On va continuer notre travail parce qu’il y en encore du boulot à faire. On aspire au haut niveau. Si c’est un goût d’inachevé ? Oui, on peut le dire comme ça. On nous voyait très loin dans cette compétition et on en avait les qualités pour faire quelque chose. Aujourd’hui, se faire éliminer de cette façon est une déception », a-t-il déclaré.

« Ils sont sur la bonne voie »

Malgré tout, le coach Dia préfère voir le verre à moitié plein. « C’est dans ces moments que les garçons vont apprendre que le haut niveau, c’est aussi l’efficacité. Ils n’ont pas démérité. Ils ont mouillé le maillot national. Et c’est qu’on leur demande. Ils méritaient largement de passer. Ce sont des garçons qui ont beaucoup de qualités. Ils doivent continuer leur apprentissage et à grandir. Ils sont sur la bonne voie », a-t-il encouragé.

Sénégal U17 : “on méritait aussi de passer”, estime le sélectionneur
Prudence Ahanogbe