Battue par le Cap Vert (0-2), samedi soir à Radès, la Tunisie a vu s’envoler ses rêves de Coupe du monde 2014. Un véritable choc pour les supporters et les joueurs, qui espéraient atteindre les barrages. A l’issue de la partie, c’est l’abattement qui prédominait, jusqu’aux dirigeants du football tunisien. « Nous avons tout mis en oeuvre afin que la sélection jouisse des meilleurs conditions de réussite. Malheureusement, nous avons fléchi dans les dernières rencontres décisives. Il y aura des réunions d’évaluation‘, a déclaré Chihab Belkhiria, trésorier de la Fédération, avant de poursuivre : « A chaud, on ne peut rien dire. Mais il y aura des mesures dans l’avenir. Nous ressentons tous une profonde amertume. Il y a contre-performance, certes, une déception partagée par tous, mais on doit dépasser cette situation.«