Alors que voir Raymond Domenech devenir le sélectionneur de la Tunisie semble se compliquer, la Fédération tunisienne est déjà en train de réactiver d’autres pistes en cas d’échec des négociations avec le technicien français. Si le nom de Jacques Santini a souvent été évoqué depuis plusieurs semaines, les dirigeants tunisiens songent également à Uli Stielike. D’après Mosaïque FM, le technicien allemand serait l’une des autres pistes étudiées. Ancien international, le technicien de 59 ans est actuellement libre depuis son départ d’Al-Sailiya SC au Qatar.