CAN 2023 : le Mali complique la tâche de la Tunisie

Après sa défaite surprise contre la Namibie (0-1), la Tunisie n'a pas pu faire mieux qu'un match nul ce samedi face au Mali (1-1) à Korhogo à l'occasion de la 2e journée du groupe E de la CAN 2023. Sur la physionomie, les regrets seront plutôt maliens, mais le résultat ne fait clairement pas les affaires des Aigles de Carthage qui joueront leur destin mercredi face à l'Afrique du Sud. Les hommes d'Eric Chelle sont quant à eux quasiment qualifiés.

La Tunisie partait d’entrée à l’assaut de la défense adverse. Sur un coup franc tiré depuis la gauche, Anis Ben Slimane alertait Djigui Diarra au second poteau dès la deuxième minute de jeu (2e), suivi par Elias Achouri dont le centre dangereux était dévié en corner par Falaye Sacko devant Youssef Msakni (3e). Pourtant, c’est le Mali qui ouvrait le score contre le cours du jeu, grâce à Lassine Sinayoko. Servi dans la profondeur à gauche par Kamory Doumbia, l’attaquant de l’AJ Auxerre croisait sa frappe qui trouvait le poteau rentrant de Bechir Ben Said pour inscrire son 2e but dans cette CAN (0-1, 10e).

La Tunisie répond au Mali…

Alors qu’une défaite – la seconde de rang après celle face à la Namibie (0-1) – leur serait rédhibitoire dans l’optique de la qualification aux huitièmes, les Aigles de Carthage répliquaient dans un premier temps par une reprise de la tête sauvée sous la barre par Boubakar Kouyaté (18e). Puis par l’égalisation deux minutes plus tard signée Hamza Rafia. Après un une-deux-trois à gauche, Ali Abdi voyait son centre en retrait coupé victorieusement par l’ancien Lyonnais qui surgissait devant Sacko, lancé depuis l’arrière (1-1, 20e). Abdi aurait pu se muer en buteur dans la foulée suite à une remise de Ben Slimane, mais sa frappe n’accrochait pas le cadre (45e+2).

Si la Tunisie tentait de gêner son adversaire par un pressing haut après la reprise, elle se faisait chiper le cuir dans sa moitié de terrain. Ce qui ne profitait pas à K. Doumbia qui avait pourtant transpercé l’arrière-garde des Aigles de Carthage à l’aide d’un rush solitaire. Parvenu dans la surface, le milieu brestois tirait en effet à côté du poteau gauche de Ben Said (51e).

… et prend son premier point

Le rythme baissait ensuite sensiblement. Les Tunisiens, tirant la langue plus que leurs adversaires, laissaient le cuir aux Maliens. Butant eux sur le double rideau défensif adverse, ces derniers se signalaient en fin de match par Sinayoko. Ce dernier, coupant en bout de course un centre de l’arrière droit Hamari Traoré, enlevait sa reprise au-dessus (79e). L’une des rares occasions tunisiennes de cet second acte intervenait à l’initiative de Sayfallah Ltaief, lequel éliminait Kiki Kouyaté à gauche avant de voir sa frappe contrée par Sikou Niakaté (80e).

3e du groupe, la Tunisie prend son premier point et devra impérativement gagner son dernier match contre l’Afrique du Sud pour espérer accéder aux huitièmes. De son côté, le Mali, leader provisoire (4 pts, +2) devant la Namibie (3, +1) qui affronte les Bafana Bafana dimanche, peut aborder sereinement le match face aux Brave Warriors lors de la troisième journée.

Les buts en vidéo

Les compos de Tunisie-Mali

CAN 2023 : le Mali complique la tâche de la Tunisie
Prudence Ahanogbe