Saîf-Eddine Khaoui

C’est l’un des grands perdants de la liste pour la Coupe du monde 2022 dévoilée ce lundi par le sélectionneur de la Tunisie, Jalel Kadri. Malgré une première partie de saison aboutie avec Clermont (2 buts et 2 passes décisives en 14 matchs de Ligue 1) et sa présence lors du dernier rassemblement, Saîf-Eddine Khaoui n’a pas convaincu le technicien de l’emmener avec lui au Qatar. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a exprimé sa déception sur Instagram.

«Extrêmement déçu de ne pas de pas participer à cette belle compétition qu’est la Coupe du monde», a regretté l’ailier de 27 ans. «C’est avec une immense fierté et ferveur que j’aurais aimé représenter mon pays. Je suis fier de mon rendement sur le terrain et je continuerai à travailler sans relâche, avec conviction appuyée. Je resterai à jamais le premier supporter tunisien. Merci à tous pour vos messages et votre précieux soutien…»

En l’absence de Khaoui, Wahbi Khazri (Montpellier), Montassar Talbi (Lorient) et Ali Abdi (Caen) seront les seuls joueurs de la liste à évoluer en France, le troisième adversaire des Aigles de Carthage sur cette phase de groupes.