Cameroun - Niger
CM 2018 : Service minimum pour le Cameroun
Vainqueur 3-0 de la manche aller, le Cameroun a concédé le 0-0 à Yaoundé face au Niger ce mardi. Si les Lions Indomptables ont évidemment validé leur billet pour la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018, leur prestation d’ensemble laissera leurs supporters sur leur faim.

Quasiment qualifié après sa victoire 3-0 de l’aller, le Cameroun n’a pas fait forte impression ce mardi lors du deuxième tour retour des éliminatoires du Mondial 2018, concédant un triste 0-0 face au Niger au stade Omnisports Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé. Malgré un onze de départ identique à celui de l’aller, les Lions Indomptables n’ont pas su convertir leur possession du ballon en occasions. En manque d’imagination et abusant des passes en retrait, ils se sont contentés d’une domination stérile. La faute aussi à un Mena accrocheur et bien en place qui s’est échiné à repousser chacune des tentatives des locaux.

Paradoxalement, c’est même Moussa Maazou qui a eu l’occasion la plus franche du match. Après un déboulé côté droit, l’ancien Monégasque a tenté la frappe dans un angle fermé mais Carlos Idriss Kameni a repoussé sur la barre transversale (5e). Le Cameroun a bien eu des opportunités également mais Kassaly Daouda, le gardien adverse, a tenu son rang face à un tir de Clinton Njie (21e) ou encore une frappe d’Eric-Maxim Choupo-Moting (69e). Sur un coup-franc de Njie, Aurélien Chedjou n’a quant à lui pas cadré sa tête (38e), tandis que Vincent Aboubakar n’a pas été en réussite. Lorsqu’il ne gâchait pas une belle occasion en frappant au-dessus (45e +1), l’attaquant du FC Porto butait sur Daouda après que l’arbitre ait de toute façon signalé une faute (40e).

Si le Cameroun pourra regretter une ou deux actions litigieuses dans la surface adverse, le Mena pourra également avoir des regrets. Plus que le beau baroud d’honneur proposé, les hommes de François Zahoui auraient même pu réaliser un hold-up. Mais Maazou a fait un mauvais choix dans la surface adverse (47e) tandis que Kameni s’est détendu de tout son long pour repousser une frappe lointaine d’Halidou (90e). Avec la qualification pour la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018, l’essentiel est tout de même assuré pour le Cameroun version Alexandre Belinga.

- Les compostions de départ :

Cameroun : Kameni - Oyongo, Nkoulou, Chedjou, Bedimo - Mbia, Siani, Choupo-Moting - Njie, Aboubakar, Salli.

Niger : Daouda - Kofi, Chicoto, Kourouma, Soumaila - Sako, Wonkoye, Ali - Kalala, Konaté, Maazou.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l’autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Cameroun




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche