Belgique - Gabon
Habibou : "Je reste ouvert si le Gabon fait appel à moi"
18 buts en Jupiler League cette saison, forcément ça attire les regards. Artificier en chef de La Gantoise depuis son arrivée cet hiver, Habib Habibou est suivi par plusieurs sélections, dont la Belgique et le Gabon. Le joueur formé au PSG ne serait pas insensible aux Panthères. Seconde partie de son entretien.

De nationalité française, d’origine centrafricaine, tu pourrais même jouer pour le Gabon vu que ta mère a la nationalité. Comment expliques-tu cette fiche d’identité atypique ?

Et encore avec ma période passé en Belgique ce n’est pas fini... Ce sont les aléas de la vie. Ma mère est originaire de la Centrafrique, mais elle a obtenu la nationalité gabonaise car elle a beaucoup vécu au Gabon. Du coup elle a maintenant la double nationalité.

Ce qui fait par exemple que tu pourrais jouer pour l’une des deux sélections. Pour laquelle tu pencherais ?

A vrai dire cela fait déjà 2-3 ans que la sélection de Centrafrique fait le forcing pour que je rejoigne l’équipe. Il y a des des dirigeants ou le coach qui m’appellent. Mais pour le moment j’ai décliné car c’est beaucoup trop instable, surtout en ce moment. Le Gabon, c’est intéressant aussi, mais il y a aussi la Belgique qui est là. On va voir.

Et si le Gabon se manifeste clairement ?

On verra. Il faudra en discuter pour voir les opportunités. C’est un challenge qui pourrait être intéressant. Je reste ouvert en tout cas.

Un intérêt de la Belgique ça pèse lourd dans la balance ?

Ils ont une bonne génération c’est sûr. Après je n’en fais pas forcément une priorité. Je dois d’abord continuer à travailler de mon côté et si après le sélectionneur pense que je suis performant pour intégrer son équipe et veut faire appel à moi, il serait difficile de dire non. Mais bon, à ce jour je pense qu’il va d’abord garder ce groupe qu’il a construit en vue de la Coupe du monde. Pour le Mondial par exemple je pense que ce serait très difficile de décrocher une place à moins de 2 mois... Je ne fais pas de ça une priorité. Si d’autres propositions de présentent il faudra prendre le temps d’y réfléchir avec ma famille.

Justement, c’est important à quel point les avis des proches ?

C’est intéressant de savoir ce qu’ils pensent, on va dire. Ils me guident beaucoup dans mes choix. Plus ma famille que mes proches. Si je dois faire le choix de jouer pour une sélection, je prendrais leur avis en compte.

- La première partie de l’entretien avec Habib Habibou


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Belgique

news

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche