Les choses s’arrangent un peu pour la Sierra Leone. Alors que la Fédération sierra-léonaise (SLFA) est suspendue pour ingérence gouvernementale depuis la destitution de sa présidente, Isha Johansen, citée dans une affaire de corruption, les différentes parties se sont rencontrées cette semaine à Zurich et il a été convenu d’une feuille de route pour sortir de la crise.

« L’administration de la FIFA établira un calendrier concret afin de s’assurer que les mesures nécessaires sont prises avant de procéder à l’élection d’un nouveau comité exécutif de la SLFA dans les meilleurs délais. Ces mesures comprennent la révision des statuts de la SLFA afin de veiller à ce que les élus soient contrôlés et à ce qu’un cadre réglementaire approprié soit mis en place pour la tenue d’élections démocratiques et indépendantes« , a annoncé l’instance dirigeante du ballon rond dans un communiqué.

En revanche, la FIFA attendra la fin du procès d’Isha Johansen avant d’envisager une levée de la suspension qui frappe la SLFA. Pour rappel, en raison de cette sanction, les deux matchs éliminatoires à la CAN 2019 des Leone Stars face au Ghana ont été annulés ce mois-ci.