Champion du monde, foot de rue, allers-retours… Qui est vraiment Ademola Lookman, le héros de la finale de la Ligue Europa

Ademola Lookman, auteur d'un triplé mercredi soir en finale de la Ligue Europa avec l'Atalanta Bergame contre le Bayer Leverkusen (3-0), a marqué les esprits à l'Aviva Stadium de Dublin (Irlande). Dressons le portrait du Super Eagles, devenu le premier joueur africain à inscrire un triplé en finale d'une compétition européenne majeure.

Relativement méconnu auprès du grand public, Ademola Lookman (26 ans) a attiré toute l'attention sur lui mercredi soir. Et il risque de se rappeler longtemps de son triplé, performance que seul quatre autres joueurs ont réussi à ce stade de la compétition en coupes d'Europe (Ferenc Puskas à deux reprises mais aussi l'Italien Pierino Prati et l'Allemand Jupp Heynckes). Dès la 12e minute, le Super Eagle se montrait décisif en reprenant un centre du pied gauche, avant de doubler la mise à la 26e d'une frappe bien placée du droit après avoir mis un petit pont à un défenseur adverse. Et histoire de parachever sa folle soirée à la 75e, l'international nigérian inscrivait son troisième pion en lucarne d'une frappe du pied gauche insaisissable pour Matěj Kovář, le portier adverse, qui n'aura finalement pas grand-chose à se reprocher sur les trois pions de son bourreau du soir.

À lui seul, il a infligé une sévère leçon aux joueurs de Xabi Alonso, jusque-là invaincus cette saison et complètement dépassés par ses deux premiers buts et incapables de faire face à sa puissance dévastatrice. Grâce à ce triplé, l'attaquant d'1 mètre 75 porte son total à 5 buts dans la compétition et parachève une saison réussie en tous points, qui l'a également vu délivrer 6 passes décisives et marquer à 9 reprises en Série A. Nos confrères de L'Équipe lui ont d'ailleurs décerné la note – rarissime – de 10 sur 10. Lorsqu'il a pris la parole après la rencontre, le héros du jour a eu du mal à exprimer ses émotions et a déclaré simplement : « C’est l’une des plus belles soirées de ma vie. » Tout est dit.

Il a aussi brillé à la CAN

Les suiveurs du football africain et les supporters nigérians qui ont assisté à la dernière CAN en Côte d'Ivoire n'auront pas vraiment été surpris de la performance XXL d'Ademola Lookman. Lors du plus grand tournoi continental du football africain qui s'est tenu en début d'année, le Nigérian aux 19 capes et 6 buts sous le maillot des Super Eagles, qui a atteint la finale avec son équipe face au pays hôte (1-2), avait déjà montré toute l'étendue de son talent. Le joueur de l'Atalanta Bergame avait en effet été le détonateur de son équipe en inscrivant un doublé contre le Cameroun (2-0) en huitièmes de finale, puis le seul but de la rencontre face aux Palancas Negras de l'Angola au tour suivant. S'il n'aura pu soulever la breloque d'or, son apport aura été considérable dans le parcours de son équipe, et pas seulement grâce à ses pions décisifs, mais aussi grâce à son apport dans le jeu, comme en atteste sa place dans l'équipe-type du tournoi.

Il a grandi dans un quartier difficile

Originaire de Peckham, une banlieue difficile de Londres, Ademola Lookman a débuté le foot en club au Waterloo FC, avant d'intégrer le centre de formation de Charlton sur le tard, à l'été 2014, alors qu'il a presque 17 piges. Un an plus tard seulement, il débute avec les pros en Championship (D2 anglaise) et boucle son premier exercice avec 5 buts en 24 matchs. Pas mal, mais le club situé dans le Grand Londres est relégué à l'étage inférieure, et Lookman restera une demi-saison supplémentaire avant de voir le sirènes de la Premier League retentir. Everton jettera son dévolu sur lui.

Ses débuts avec les Toffees sont discrets, et le début d'exercice suivant l'est tout autant (15 matchs, 1 but au total). Il ira donc parfaire ses gammes en Bundesliga, du côté du RB Leipzig. Avec brio (11 matchs 5 buts). Lors de son retour à Everton, le Nigérian joue davantage, mais sans se montrer décisif (21 matchs). Leipzig décide cette fois de l'acheter, mais son come-back ne lui permettra pas de retrouver le chemin des filets lors de ses 11 apparitions en championnat.

Afin de se relancer, Lookman décide de revenir en prêt à Fulham lors de la saison 2020-2021, puis à Leicester lors de l'exercice suivant. Lors de ses deux saisons avec les Cottagers et les Foxes, il plantera 10 pions en 60 match de Premier League et prouvera donc à tout le monde qu'il a désormais le niveau de l'élite anglaise. L'Atalanta Bergame lui propose alors un nouveau défi : celui de conquérir la Serie A. Après un premier exercice déjà très réussi (13 buts en 31 matchs de championnat), Lookman a donc récidivé et porte son total à 15 pions en 42 matchs toutes compétitions confondues cette saison avec le club italien, le tout malgré sa participation à la CAN. Il en aura parcouru du chemin, de son enfance à Peckham où il aura développé sa technique grâce au foot de rue à ses exploits sur la scène européenne avec Bergame et à la CAN avec les Super Eagles. A force de monter en puissance année après année, la question qui demeure aujourd'hui est où s'arrêtera-t-il ?

Il a été champion du monde U20 !

Avant de représenter les Super Eagles grâce à ses deux parents natifs du Nigeria, Ademola Lookman a porté le maillot de l'Angleterre, son pays de naissance. D'abord avec les U19 (5 capes), puis avec les moins de 20 ans avec qui il deviendra champion du monde de cette catégorie en 2017. Lors du tournoi organisé en Corée du Sud, les jeunes Anglais avaient pris le dessus sur le Venezuela en finale (0-1). Naturellement, Lookman a ensuite été appelé avec les Espoirs anglais, qu'il connaîtra entre 2017 et 2019 (11 capes, 1 but), avant d'opter quelques années plus tard, en 2022, pour le Nigeria.

Le Barça veut le recruter !

La performance d'Ademola Lookman mercredi soir en finale de la Ligue Europa n'est pas passée inaperçue aux yeux du monde du foot. Comme l'explique le quotidien Sport, le joueur a attiré l'attention des dirigeants du FC Barcelone. Deco et Bojan, les deux principaux responsables de la direction sportive du club catalan, étaient présents en tribunes pour observer plusieurs joueurs, dont Lookman. Ils ont naturellement été impressionnés par la performance du Nigérian, dont le profil correspond parfaitement à leurs besoins pour renforcer le secteur offensif de l'équipe.

Néanmoins, la situation financière désastreuse des Blaugrana les empêche pour le moment de se positionner clairement sur le joueur. Barcelone devra vendre certains de ses éléments ou d'autres actifs avant de pouvoir envisager un transfert, avec le risque que d'autres formations montrent un intérêt sérieux pour l'ancien joueur de Leipzig et Fulham, dont le contrat expire en juin 2026. Ademola Lookman pourrait donc être l'un des grandes attractions du mercato estival.

Champion du monde, foot de rue, allers-retours… Qui est vraiment Ademola Lookman, le héros de la finale de la Ligue Europa
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.