Le torchon brûle entre Cheick Koné, le prédisent de l’Africa Sport, et Toto Nobile, l’entraîneur du champion en titre de Côte d’ivoire. Non content des résultats de son équipe, qui compte seulement une victoire depuis le début de la saison, le sanguin dirigeant tente de pousser son technicien italien vers la sortie en obtenant sa démission. Une démission que n’envisage pas l’actuel entraîneur de l’équipe, qui attend donc de se voir signifier son licenciement pour percevoir des indemnités. Une situation qui serait sur le point de se produire car de son côté, le président Koné serait déjà entré en contact avec François Monguéhi. Ancien défenseur international ivoirien, Monguéhi ferait donc son retour dans un club qu’il connait bien puisque c’est lui qui officiait au poste d’entraîneur il y a tout juste six mois, avant que le président ne le débarque pour nommer Nobile.