Al-Ahli : le salaire XXL de Mahrez

Riyad Mahrez vient de s'engager avec Al-Ahli (Arabie saoudite) pour une durée de quatre ans. Manchester City a donc accepté de laisser partir le magicien algérien contre un chèque de 35 millions d'euros. On vous dévoile le montant des émoluments qu'il percevra dans le Golfe.

Partir sur une Ligue des champions remportée : beaucoup en ont rêvé, Riyad Mahrez l'a fait ! Après cinq saisons pleines à Manchester City, l'international algérien (83 capes, 30 buts) peut partir avec le sentiment du devoir accompli. Il aura disputé un total de 236 matchs et inscrit 78 buts avec les Citizens. Côté palmarès ? 4 titres de champion d'Angleterre (en plus de celui avec Leicester en 2016), 3 Coupes de la Ligue, 2 Coupe d'Angleterre, un Community Shield et une Coupe aux grandes oreilles donc. Après neuf saisons en Angleterre, le Fennec a décidé de rallier l'Arabie Saoudite. Dans son nouveau club d'Al-Ahli, il percevra la somme vertigineuse de 35 millions d’euros par an. C'est-à-dire cinq fois plus que ce qu’il touchait avec City…

Il évoluera avec quatre autres africains !

Au sein de sa nouvelle formation de Djeddah, le vainqueur de la CAN 2019 évoluera notamment avec le Sénégalais Edouard Mendy, ancien portier de Chelsea, qui vient également de rejoindre Al-Ahli. Outre Mendy, qui sera l'autre grande star du club après le natif de Sarcelles, Mahrez jouera avec trois autres joueurs d'origine africaine : , le défenseur angolais Bastos, le Gambien Modou Barrow et le Lion Alassane Ndao.

Triple champion d'Arabie saoudite, Al-Ahli a également atteint à deux reprises la finale de la Ligue des champions de l'AFC (1986 et 2012). Dans l'antichambre de l'élite la saison dernière, le promu aux moyens colossaux espère de nouveau briller sur la scène nationale. Une ambition loin d'être démesurée lorsque son leader technique s'appelle Riyad Mahrez…

Al-Ahli : le salaire XXL de Mahrez
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.