« Pour lui, l’aventure en équipe de France est terminée » . En prononçant ces propos ce samedi, le président de la FFF, Noël Le Graët, a suscité la colère de Karim Benzema. En réponse à la déclaration du dirigeant, qu’il n’a vraiment pas digérée, l’attaquant du Real Madrid  a demandé à la FFF de le laisser jouer pour le pays de ses origines, l’Algérie !

« Noël, je croyais que vous n’interfériez pas dans les décisions du sélectionneur ! Sachez que c’est moi et moi seul qui mettrai un terme à ma carrière internationale. Si vous pensez que je suis terminé, laissez-moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons » , a écrit l’ancien Lyonnais sur Twitter.

Si cette réponse ne manque pas de repartie et va faire forte impression, en revanche, Benzema sait bien qu’il n’y a aucune chance de le voir porter le maillot des Fennecs sur un terrain. En effet, ce n’est pas la FFF mais la FIFA qui est la seule habilitée à autoriser les changements de nationalité sportive et Benzema n’est plus éligible avec l’Algérie depuis son premier match officiel en Bleu…