Algérie Cameroun

En colère contre «l’arbitrage scandaleux» de Bakary Gassama lors d’Algérie-Cameroun (1-2, ap) en barrages retour de la Coupe du monde 2022, la Fédération algérienne (FAF) a annoncé le 31 mars le dépôt d’un recours auprès de la FIFA. Alors que l’instance dirigeante du ballon rond doit rendre son verdict jeudi, la FAF a apporté des précisions ce lundi en annonçant qu’elle a également saisi la commission d’arbitrage de la FIFA afin de maximiser ses chances.

«La Fédération algérienne de football a entrepris, conformément aux recommandations de ses conseils juridiques, une demande à la FIFA à l’effet de faire examiner le dossier de réclamation introduit au sujet de la rencontre Algérie – Cameroun, disputée le 29 mars 2022 comptant pour le match-retour des barrages des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA – Qatar 2022, par la Commission d’arbitrage de la FIFA», indique un communiqué de l’instance. «Cette demande est motivée par le fait que le dossier de réclamation introduit s’appuie sur un argumentaire et des considérations techniques liées à l’arbitrage qui nécessitent un examen de la part d’une structure spécialisée.»

Reste à savoir si ce nouvel élément va retarder la date du verdict de la FIFA…