Algérie-Guinée : la FIFA change les arbitres ! (officiel)

Quelques jours après la désignation d’un arbitre polémique pour Algérie-Guinée (6 juin), la FIFA a procédé à un changement.

Pierre Atcho, initialement sélectionné pour arbitrer le match de la troisième journée des qualifications pour la Coupe du monde Algérie-Guinée, a été évincé. “Dans une correspondance envoyée à la Fédération algérienne de football ce vendredi 17 mai 2024, la FIFA a indiqué avoir procédé au changement de deux arbitres (l’arbitre central et le 4e arbitre) devant officier la rencontre Algérie-Guinée prévue le 6 juin 2024 au stade Nelson Mandela de Baraki pour le compte de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, peut-on lire dans un communiqué publié sur le site de la Fédération algérienne (FAF). Désormais, c’est l’éthiopien, Tessema Bamlak Weyesa, qui dirigera le match et sera donc assisté de Elvis Guy Noupue Nguegoue (Cameroun) et Liban Abdoulrazack Ahmed (Djibouti).”

La nomination du Gabonais avait fait mauvais genre en effet, alors qu’il a laissé une mauvaise image en Algérie en raison de ses erreurs notables durant la CAN 2023. Alors assigné à la VAR, le trentenaire avait manqué d’attirer la lumière sur un potentiel penalty contre le Burkina Faso (2-2) lors de la deuxième journée de groupes, avant d'être suspendu durant la suite du tournoi suite au 8e de finale entre le Sénégal et la Côte d'Ivoire.

Le Congrès de la FIFA à l'origine ?

Le changement concerne également la VAR. Celle-ci ne sera plus à la charge du Camerounais Antoine Max Depadoux Effa Essouma. “Le quatrième arbitre sera éthiopien, en l’occurrence, Tewodros Mitiku”, peut-on lire.

La rencontre entre Walid Sadi, le président de la FAF, et Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football (CAF), en marge du 74e Congrès de la FIFA, qui s’est tenu ce vendredi à Bangkok, pourrait possiblement expliquer ce revirement. En froid ces dernières semaines, les deux dirigeants ne s’étaient pas croisés depuis l’éclatement du scandale entre l’USM Alger et la RS Berkane en demi-finale de la Coupe de la CAF. Suffisant pour calmer le jeu, sachant que le dossier est désormais aux mains du Tribunal arbitral du sport (TAS) ?

Algérie-Guinée : la FIFA change les arbitres ! (officiel)
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.