Algérie : un retraité international lance un appel du pied à Petkovic !

Vladimir Petkovic, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, s’est vu adresser un message en vue des prochains rassemblements des Verts.

Les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 bouclées (défaite 1-2 face à la Guinée, puis victoire renversante sur le même score devant l’Ouganda), Vladimir Petkovic est désormais tourné vers le prochain rassemblement, en septembre. Son équipe disputera les qualifications à la prochaine CAN 2025 qui se tiendra au Maroc, et très probablement en hiver.

“Si Petkovic m'appelle je reviens”

À un peu plus de deux mois de sa liste, le Suisso-Bosniaque s’est vu adresser un message de la part d’Alexandre Oukidja, le portier retraité de l’équipe d’Algérie (6 sélections). Approché par un supporter, le Messin a indiqué qu’il était prêt à sortir de sa retraite si le technicien venait à faire appel à ses services. Si Petkovic m'appelle je reviens, a-t-il clairement laissé entendre dans une vidéo relayée par le compte spécialisé ArobaseDzair.

À moins qu’il ne s’agisse d’une plaisanterie, cette déclaration suggère que le joueur de 35 ans est désormais apte physiquement à performer à la fois en club et en équipe nationale. L’an dernier, le vainqueur de la CAN 2019 avait en effet justifié sa retraite en juin 2023 par son incapacité à poursuivre les deux carrières. “Je sentais que physiquement, je n’arrivais plus à faire les deux (FC Metz et l’équipe d’Algérie, ndlr). Les voyages sur le continent africain sont éprouvants et j’avais peur d’une grosse blessure. Donc j’ai voulu me concentrer sur le FC Metz et sur mes deux dernières années de contrat”, avait-il déclaré au micro de France Bleu. Reste à savoir si son appel trouvera un écho favorable.

Algérie : un retraité international lance un appel du pied à Petkovic !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.