Algérie : le salaire de Petkovic dévoilé !

Jeudi, la Fédération Algérienne de Football (FAF) a confirmé la nomination de Vladimir Petkovic comme le nouveau sélectionneur des Verts. Mais ce qui a surtout retenu l'attention au-delà de cette annonce, ce sont les détails financiers du contrat du technicien de 60 ans, en particulier son salaire et les primes associées, désormais divulgués.

Selon des sources proches du dossier, Vladimir Petkovic, l'ex-entraîneur de la Suisse et des Girondins de Bordeaux, percevra un salaire mensuel de 135 000 euros, révèle le média La Gazette du Fennec. Ce montant, bien que substantiel, représente une baisse significative par rapport à son précédent salaire de sélectionneur qui atteignait 300 000 euros en Suisse.

Alors que les discussions de départ portaient sur 120 000 euros, cette rémunération a donc été revue à la hausse d'environ 15 000 euros après plusieurs rounds de négociations, illustrant la volonté de la FAF d'attirer Petkovic malgré les contraintes budgétaires. En comparaison, Djamel Belmadi touchait un salaire mensuel de 208 000 euros. Outre le salaire, le contrat de Petkovic comprend des clauses de primes particulièrement intéressantes : une prime de 100 000 euros pour la qualification à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) et une prime beaucoup plus conséquente de 400 000 euros si l'Algérie se qualifie pour la Coupe du monde 2026.

Des objectifs bien établis

Refroidie par le précénet Belmadi, la FAF a également pris soin de négocier des termes contractuels stricts en ce qui concerne la résiliation, se réservant le droit de mettre fin unilatéralement à la collaboration en cas d'échec de l'atteinte des objectifs fixés : une qualification en quarts de finale de la CAN 2025 et une présence lors des phases finales de la Coupe du monde 2026. En outre, le contrat – qui court jusqu'en 2026 – impose à Petkovic et à son staff une présence significative en Algérie, soulignant l'importance d'un engagement local fort dans le cadre de leur mission.

Algérie : le salaire de Petkovic dévoilé !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.