Comme pressenti, plusieurs cadres de la sélection algérienne ne seront pas convoqués pour le match du 7 octobre face au Cameroun. Indirectement, le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheireddine Zetchi, a confirmé ces absences tout en les relativisant. « Je confirme avoir eu une discussion avec Mahrez et Slimani. J’ai apprécié le fait qu’ils m’aient appelé. Cela prouve qu’ils aiment la sélection et qu’ils ont voulu comprendre pourquoi ils n’ont pas été retenus. J’ai compris qu’ils étaient déçus tous les deux, mais je suis content qu’ils aient réagi de la sorte. Ils ne s’en fichaient pas« , a souligné le dirigeant devant la presse.

« J’ai pu entendre ici et là que Mahrez m’aurait demandé de ne pas l’appeler pour ce prochain stage. Je peux vous dire que c’est complètement faux. Que ce soit lui ou bien les autres, ce sont des joueurs qui ont donné à la sélection et je sais qu’ils encore beaucoup à lui donner« , a-t-il ajouté. « Je n’arrive pas à comprendre pourquoi cette polémique concernant la non-convocation de certains joueurs. Je tiens à préciser que la non-convocation de ces joueurs ne constitue en aucun cas une mise à l’écart. »