Algérie

Pas qualifiée pour la Coupe du monde 2022, l’Algérie tient tout de même à mettre à profit la longue fenêtre FIFA de juin pour se frotter à adversaire non-africain après les matchs contre l’Ouganda samedi et la Tanzanie mercredi dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023.

Dans cette optique, des rumeurs font état depuis plusieurs jours d’un possible match amical contre l’Iran. Et celui-ci aura bien lieu, a révélé le responsable de communication de la Fédération algérienne de football (FAF), Salah Bey-Aboud, ce vendredi. «Ce qui est certain, c'est que l'Algérie affrontera l'Iran le 12 juin à Doha. Il y a un accord entre les deux parties prenantes. Nous attendons l'officialisation des choses sur le plan organisationnel et logistique, avant d'effectuer une annonce sur le site officiel de la FAF», a expliqué le dirigeant sur les ondes de la Radio Nationale.

Une bonne nouvelle pour le sélectionneur Djamel Belmadi, qui tenait beaucoup à l’organisation de ce 3e match. Au Mondial, l'Iran évoluera dans le groupe B contre l'Angleterre, les Etats-Unis et l'Ukraine ou le Pays de Galles.