En partie remaniée, la Côte d’Ivoire a arraché la victoire au bout du temps additionnel face au Burkina Faso (2-1) en amical ce samedi à domicile au Stade d’Ebimpé. Dominateurs mais rapidement menés au score, les hommes de Patrice Beaumelle ont longtemps payé leur manque d’efficacité face à des visiteurs cohérents et bien en place, mais la pépite de Manchester United, Amad Diallo, a permis aux locaux d’arracher la victoire sur un superbe coup franc en pleine lucarne à la 96e minute !

Sur un centre du Niçois Hassane Kamara, intéressant pour sa première cape, Gradel effectuait une reprise mais butait sur Koffi sur la première occasion de la partie. Quelques minutes plus tard, Haller croisait trop sa frappe. Dominés, les Etalons restaient incisifs en contre, à l’image d’un Bertrand Traoré inspiré. Et les visiteurs punissaient les Ivoiriens pour leur manque d’efficacité lorsque l’attaquant de l’Ajax, Lassina Traoré, lancé en profondeur dans le dos de la défense, s’en allait battre Sangaré pour ouvrir le score (0-1, 15e).

Le match s’équilibrait ensuite, avant que les locaux ne remettent un coup d’accélérateur avant la pause. Mais Koffi sortait le grand jeu en claquant la tête de Boly sur corner avant de céder sa place, en larmes, sur blessure. Entré à sa place, Farid s’interposait sur une volée de Gradel juste avant la mi-temps.

Diallo et Boga ont tout changé

Après un début de seconde période insipide où Bertrand Traoré frôlait le 2-0, les entrées en jeu de Boga, qui fêtait enfin sa deuxième cape 4 ans après la première, et d’Amad Diallo transformaient le visage des Ivoiriens, tout à coup beaucoup plus percutants. Si Haller loupait l’immanquable après un excellent service de Singo, Sangaré finissait par égaliser en reprenant un coup franc de Gradel au second poteau (1-1, 71e). Dans la foulée, sur une copie conforme de cette action, Sangaré avait une balle de 2-1 mais Farid repoussait sa tête plongeante. Derrière, aucune des deux équipes ne parvenait à forcer la décision… jusqu’au bijou de Diallo. Prochaine sortie pour les deux équipes samedi prochain : contre le Ghana pour les Eléphants, face au Maroc pour les Etalons.

Le coup franc d’Amad Diallo en vidéo

Les compos de départ :