Pour son premier match de préparation au Mondial, la Côte d’Ivoire s’est révélée impuissante face à la Bosnie-Herzégovine emmenée par un très bon Edin Dzeko (1-2).


En préparation aux Etats-Unis, les Eléphants avaient laissé au repos de nombreux joueurs pour affronter la Bosnie-Herzégovine dans la nuit de vendredi à samedi. En effet, après le forfait des frères Touré, les Kalou, Bony, Gervinho, Copa ou encore Aurier n’ont pas eu le loisir de fouler la pelouse de Saint-Louis.

Au terme d’une rencontre globalement maîtrisée par les Bosniens, il n’aura fallu que 17 minutes aux hommes de Safet Susic avant d’ouvrir le score suite à une grossière erreur d’Akpa Akpro. Le buteur n’est autre qu’Edin Dzeko, buteur de Manchester City et coéquipier d’un certain Yaya Touré. Le géant bosnien loupera deux grosses occasions par la suite mais mystifiera Sylvain Gbohouo d’une demi-volée magnifique huit minutes après le retour des vestiaires, s’offrant ainsi son deuxième but personnel de la partie.

L’entrée de Didier Drogba à l’heure de jeu en lieu et place de Lacina Traoré fera lever la foule. L’attaquant de 36 ans ne se privera pas de quelques gestes techniques de très haut niveau avec notamment un petit pont sur un malheureux adversaire. C’est finalement à l’entrée du temps additionnel que l’Ivoirien inscrira un nouveau pion avec les Elephants d’un coup franc dont il a le secret.

La Côte d’Ivoire, privée de nombreux titulaires, s’incline donc 2 buts à 1 face à la Bosnie-Herzégovine et affrontera le Honduras le 4 juin prochain.

Le onze de départ : Gbohouo – Akpa Akpro, Bamba, Zokora, Djakpa (Dja Djedje 46e)- Tioté (Die 46e), Diomandé, Sio – Bolly (Boka 79e), Traoré (Drogba 63e), Gradel (Doumbia 69e).


Coup franc superbe Didier Drogba | Bosnie… par afrikfoot