Les Ecureuils du Bénin et les Chipolopolo de la Zambie se sont affrontés dimanche au stade Charles de Gaulle de Porto Novo en match amical sans parvenir à se départager (2-2).

De notre correspondant à Cotonou,

Le Bénin n’a pu faire mieux qu’un match nul face à la Zambie dimanche en amical (2-2). Après la victoire face à la Côte d’Ivoire (2-1) et la défaite contre l’Algérie (0-1) le mois dernier, les Ecureuils avaient l’opportunité de faire une très bonne performance sur leurs installations. Malheureusement, cette mission a été impossible pour Michel Dussuyer et ses poulains.

Pour leur première à domicile après la CAN 2019, les Béninois ont été contraints au nul par les Chipolopolo. Score final 2 buts partout. Pour cette opposition amicale, les Zambiens n’ont pas attendu longtemps avant d’annoncer la couleur. Dès la 20ème minute, sur une passe d’Emmanuel Chabula dans le dos de la défense béninoise, Justin Shonga trompe Fabien Farnolle d’un tir croisé à ras de terre pour l’ouverture du score.

Des Ecureuils à réaction

Surpris mais pas abattus, les locaux ont alors véritablement mis le pied sur l’accélérateur et la révolte n’a pas tardé. Juste avant la pause précisément à 38ème minute, Steve Mounié rétablit la parité. Suite à un centre de David Kiki, l’attaquant béninois devance un défenseur zambien dans les airs et ajuste le gardien adverse d’une superbe tête pour égaliser. Un but partout, c’est sur ce score que le juge central togolais siffle la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les locaux, poussés par leur public, se sont montrés beaucoup plus dangereux, mais l’efficacité devant les buts a fait défaut, à l’image de ce penalty très mal tiré et loupé par le capitaine Stéphane Sessegnon. A 13 minutes de la fin du temps réglementaire, les Zambiens ont même repris l’avance sur un but de Justin Shonga, qui s’offrait un doublé.

Mickael Poté en sauveur

Menés jusqu’à la 90ème minute, les Ecureuils s’en sont à nouveau remis au meilleur buteur béninois de la récente CAN pour revenir dans la partie et éviter une défaite à domicile. Entré en jeu en lieu et place du premier buteur Steve Mounié, Mickaël Poté égalise dans les arrêts de jeu sur un nouveau coup de tête suite à un coup franc très bien frappé par Yannick Aguemon. 2 buts partout donc au coup de sifflet final.

Malgré ce nul, les Ecureuils ont réalisé une bonne prestation dans l’ensemble. Toutefois, quelques imperfections sont à corriger avant le début des éliminatoires de la CAN 2021 le mois prochain.