Sacré champion d’Afrique le 5 février dernier, le Cameroun a fait honneur à son statut en s’imposant 1-0 à Monastir contre la Tunisie ce vendredi en match amical pour sa première sortie post-CAN. Avec une formation proche de celle qui a brillé au Gabon, mais avec Aboubakar titulaire et le Marseillais Zambo-Anguissa qui fêtait sa première cape, les hommes d’Hugo Broos entraient bien dans le match et prenaient rapidement les devants.

Hors-sujet, Abdennour provoquait une faute évitable à proximité de sa surface. Sur le coup-franc, Moukandjo trouvait Aboubakar qui marquait d’une reprise en extension à bout portant (0-1, 14e). Les Aigles de Carthage réagissaient rapidement mais, de la tête, Khenissi envoyait le centre d’Akaichi sur la barre ! C’est encore la transversale qui s’opposait ensuite à la tête de Syam Ben Youssef ! Trop brouillons, les locaux ne parvenaient pas à emballer la rencontre face à un adversaire qui subissait mais sans plier.

Après ce premier acte accroché, la partie s’animait au retour des vestiaires avec des occasions de chaque côté. Le Cameroun avait la balle de break mais Mathlouthi se couchait parfaitement pour détourner la frappe du revenant Choupo-Moting, entré à la pause. Puis Aboubakar expédiait son tir au-dessus alors qu’il se trouvait seul face au gardien. En face, Ondoa sauvait les meubles en intervenant devant le néo-international Laribi. Les hommes d’Henri Kasperczak se procuraient plusieurs coups-francs dangereux mais sans parvenir à cadrer, ne pouvant éviter une défaite qui fait forcément tâche à domicile avant de défier le Maroc mardi.

 
Les compositions de départ :

Tunisie : Mathlouthi – Mbarki, Abdennour, S. Ben Youssef, Mâaloul – Sliti, Ben Amor, Azouni, Laribi – Khenissi, Akaichi

Cameroun : Ondoa – Fai, Teikeu, Ngadeu, Oyongo – Djoum, Anguissa – Bassogog, Zoua, Moukandjo – Aboubakar