Après le riche programme de jeudi, un seul match amical est au programme ce vendredi pour les sélections africaines. Il opposera le Maroc à la Libye dans un stade d’Oujda qui affichera complet (coup d’envoi à 18h GMT, soit 20h en France) ! Après des débuts poussifs le mois dernier contre le Burkina Faso (1-1) et le Niger (1-0), le sélectionneur Vahid Halilhodzic a déjà tiré la sonnette d’alarme et il compte bien voir ses troupes afficher des progrès.

La partie ne s’annonce toutefois pas simple face à un adversaire accrocheur, surtout que les multiples absences vont contrarier les plans du technicien franco-bosnien. De nombreux titulaires potentiels manquent en effet à l’appel : Hakim Ziyech, épuisé et rentré mercredi aux Pays-Bas, Romain Saiss ou encore Noussair Mazraoui, tous deux forfaits. Pour les mêmes raisons, Nabil Dirar et Younès Belhanda n’ont pas été retenus dans la liste initiale du technicien.

Carcela et El Kaddouri invités de dernière minute

Du coup, des joueurs vont avoir l’occasion de tirer leur épingle du jeu en cette période de reconstruction. On pense à Amine Harit, dans une forme étincelante avec Schalke 04, au latéral gauche dijonnais Hamza Mendyl, qui se voit offrir une nouvelle chance en sélection, ou encore à l’ailier Oussama Idrissi, pas convoqué par Vahid le mois dernier.

Au vu de leur âge, Mehdi Carcela-Gonzalez (Standard, 30 ans) et Omar El Kaddouri (PAOK Salonique, 29 ans), qui ont été appelés en renfort, tiennent quant à eux peut-être leur dernière occasion d’accrocher le bon wagon en sélection. Alors que les absents (Abderrazak Hamdallah, Kevin Malcuit) ont focalisé toute l’attention ces derniers jours, charge aux présents de faire parler d’eux.