Nicolas Anelka va accompagner Youssouf Mulumbu à Kinshasa vendredi pour célébrer le premier anniversaire de la fondation créée par son ancien coéquipier à WBA. L’attaquant de 35 ans participera à une journée de donation.


Globe-trotter invétéré, Nicolas Anelka a pourtant plus rarement mis le pied sur le continent africain, sinon lors de la Coupe du monde 2010 qui lui laisse un souvenir très amer (la Fédération française de football l’avait exclu, provoquant la grève de Knysna). Mais vendredi, l’attaquant de 35 ans va retrouver le continent avec une fin plus heureuse.

L’ancien buteur de Chelsea se rend à Kinshasa, en RD Congo, en compagnie de Youssouf Mulumbu, son ancien coéquipier à West Bromwich Albion afin de célébrer le premier anniversaire de la Fondation Mulumbu pour “donner un peu de joie et de réconfort aux démunis”, indque un communiqué de l’assocation.

Le capitaine des Léopards et son compère tricolore doivent participer à une journée de donation, d’abord dans un hôpital de la capitale puis dans un orphelinat. Dans une vidéo, Nicolas Anelka a tenu à donner rendez-vous aux Kinois, avec un bonus en lingala, la langue locale.