La prochaine trêve internationale va donner lieu à de très étonnants cas de figure, parfois au sein d’un même club. Le journal Ouest-France prend l’exemple d’Angers qui va libérer certains de ses internationaux africains et en bloquer d’autres en raison du règlement de la FIFA qui l’autorise à agir ainsi si la période d’isolement imposée par les autorités au retour de sélection excède 5 jours.

D’après le journal régional, le SCO va ainsi «bloquer» Abdoulaye Bamba et Ismaël Traoré (Côte d’Ivoire), Sada Thioub (Sénégal) et Lassana Coulibaly (Mali) qui ont demandé à ne pas rejoindre leur sélection respective dans le contexte actuel. En revanche, Sofiane Boufal, présélectionné avec le Maroc, compte répondre à l’appel de son pays s’il fait partie de la liste finale. Même si cela va le contraindre à manquer les matchs contre Montpellier (4 avril en Ligue 1) et Sedan (7 avril en Coupe de France) à son retour, Angers ne lui mettra pas de bâtons dans les roues. Les autres sélections risquent en revanche de crier à l’injustice…