Etonné de voir le nom de Samuel Eto’o relié à lui, le club de Nîmes a plaisanté sur le sujet en décidant de lancer une cagnotte sur Twitter pour financer l’arrivée de l’attaquant de 37 ans. Et, surprise, le Camerounais s’est lui-même prêté au jeu en lançant : « Je peux aussi y participer ? »

Visiblement, ces deux-là ont l’air de bien s’entendre ! Les Crocos vont tenter de lever 5 millions d’euros à travers cette cagnotte. Si la somme n’est pas atteinte, ce qui sera très certainement le cas, l’argent sera reversé aux Restos du cœur.