Le lauréat du Ballon d’Or 2022 ne sera connu que le 17 octobre, mais beaucoup d’observateurs ont déjà une petite idée sur son identité. Avant même la finale de la Ligue des Champions qui opposera ce samedi le Liverpool de Sadio Mané au Real Madrid de Karim Benzema, soit les deux favoris, certains estiment que le Français a déjà fait la différence. Un constat partagé par l’ancien international sénégalais Habib Beye, pourtant fervent supporter de Mané.

«Il a tellement marqué les esprits que moi-même, compatriote, fan et défenseur ultime de Sadio Mané, je ne peux pas occulter ce qu'a fait Karim Benzema en termes de performance et de continuité», a concédé l’entraîneur du Red Star pour le journal Le Parisien. «Benzema a de l'avance sur Mané. Il a marqué les esprits récemment en Ligue des Champions, il a été le joueur qui a changé le cours des matchs. Nul ne pourra crier au scandale s'il remporte le Ballon d'Or. J'ai tendance à penser qu'il l'a déjà gagné et que, avec une victoire en Ligue des Champions, il n'y aura plus de débat.»

Les 10 buts inscrits par Benzema durant la phase à élimination directe de la LdC ont en effet probablement maté toute concurrence…