Vainqueur de la Ligue des champions, le Bayern Munich a remporté la Supercoupe d’Europe en s’imposant au bout de la nuit face au FC Séville (2-1 a.p.), sacré en Ligue Europa, ce jeudi à Budapest. Les Marocains Yassine Bounou et Youssef En Nesyri, seuls Africains engagés dans ce match, tout deux du côté sévillan, ont joué de malchance.

Décisif tout au long du parcours victorieux des Andalous en C3, Bounou a d’abord tenu la baraque comme à son habitude et notamment remporté son duel face à Lewandowski en première période. Malheureusement, le gardien marocain a ensuite repoussé une frappe de Davies dans l’axe ce qui a permis à Javi Martinez d’inscrire le but fatal à la 104e minute de la prolongation.

Avec plus de réussite, En Nesyri aurait pu faire pencher la balance pour Séville un peu plus tôt, mais l’attaquant entré en jeu a d’abord perdu un face-à-face devant Neuer au terme d’un contre (87e) avant de voir le gardien allemand repousser son tir sur le poteau sur une action sur laquelle il se trouvait sans doute hors-jeu (92e). Le sort ne voulait décidément pas sourire aux Lions de l’Atlas…

Bounou fébrile sur le but du 2-1

En Nesyri en échec face à Neuer