Bayern : Tuchel réagit au départ de Mané

Le coach du Bayern Munich, Thomas Tuchel, a été amené à réagir au départ imminent de Sadio Mané, en partance vers Al-Nassr, le club de Cristiano Ronaldo, en Arabie Saoudite.

À la veille d’affronter Liverpool en amical à Singapour, le technicien allemand a eu des mots forts ce mardi pour son désormais ex-joueur, dont la greffe intervenue suite au départ de Robert Leawandowski n’a jamais pris au Bayern Munich. « Il est évident que c’est quelque chose que nous n’avons pas exploité à son plein potentiel, ce qui est mon travail et ma responsabilité, mais dans cette situation particulière, c’était la meilleure solution pour défaire le nœud », a commenté l’entraineur passé par Dortmund et Chelsea, ce mardi en conférence de presse d’avant-match.

Le départ de Mané, ce qu’il y a de mieux, selon Tuchel

Le transfert de l’ancien de Liverpool en Bavière a été une erreur de casting, et le club et l’intéressé l’ont durement appris à leurs dépens. « Quitter le Bayern me fait mal. J’aurais souhaité une fin différente », s’est désolé le champion d’Afrique 2021 au cours d’un récent entretien accordé à Sky Germany. Du côté du Bayern, et notamment de Thomas Tuchel, la séparation est difficile. « Nous avons eu une longue et grosse accolade et nous avons tous les deux convenu que nous n’aimions pas ce qui se passait maintenant, mais nous pensons que c’est pour le mieux dans cette situation », a déclaré l'ex-coach du PSG.

« Parfois, les choses ne se passent pas comme tout le monde le souhaite. Humainement, j’ai toujours eu une très bonne relation avec lui et cela restera ainsi », a poursuivi Tuchel avant de conclure : « Je comprends tout à fait qu’il se sente blessé et je ne me sentirais pas heureux non plus si de telles choses se produisaient. » Selon plusieurs sources concordantes, le Bayern aurait accepté 37 millions d’euros pour laisser filer l’ailier sénégalais. Ce dernier, aurait donné son accord pour un contrat de 4 ans assorti d’un salaire de 40 M€ annuels.

Bayern : Tuchel réagit au départ de Mané
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.