Au repos depuis quelques semaines suite à l’arrêt des activités sportives en raison de la pandémie de coronavirus, Aristide Bancé a fait quelques révélations sur sa carrière sportive. Invité par une chaîne de télévision ivoirienne, l’attaquant burkinabé d’Horoya confie avoir été approché par la Côte d’Ivoire quand il était plus jeune.

Aristide Bancé (35 ans) aurait pu jouer pour la sélection nationale de la Côte d’Ivoire. En 2003, alors qu’il évoluait en junior, l’actuel attaquant d’Horoya a reçu deux différentes convocations pour disputer le Mondial de sa catégorie : une émanant du Burkina Faso, le pays qu’il a choisi de représenter, et une autre en provenance de la Côte d’Ivoire.

Invité sur l’émission «La Grande Team» de La 3, l’intéressé s’est confié en ces termes : «J’ai reçu une proposition de l’équipe de Côte d’Ivoire pour disputer le Mondial des moins de 20 ans aux Emirats arabes unis en 2003. Le Burkina, qui devait jouer cette même compétition, m’a également sollicité. Mais j’ai préféré jouer pour le Burkina. Je voulais être reconnaissant envers mon pays qui a tout fait pour moi. Je suis fier de jouer pour le Burkina» avec qui il compte 71 capes, 23 buts et un statut de chouchou des supporters.

Bien qu’ayant des parents burkinabè, Aristide Bancé est né à Abidjan en 1984. C’est d’ailleurs en Côte d’Ivoire qu’il a débuté sa carrière de footballeur avant de retourner dans son pays d’origine pour ensuite s’envoler pour l’Europe.