24 Etalons ont été retenus par le sélectionneur Paulo Duarte pour le déplacement du Burkina Faso en Afrique du Sud le 7 octobre prochain pour le compte des éliminatoires du Mondial 2018. Si Jonathan Pitroipa, sans club, manque toujours à l’appel, Patrick Malo a quant à lui été écarté.


Ce vendredi, le sélectionneur du Burkina Faso, Paulo Duarte, a dévoilé sa liste de 24 joueurs retenus pour le déplacement en Afrique du Sud le 7 octobre prochain dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Avec Bakary Koné, Charles Kaboré, Alain et Bertrand Traoré, ou encore Aristide Bancé, les cadres sont présents, à l’exception des deux absents habituels, Jonathan Pitroipa, actuellement sans club, et Jonathan Zongo, toujours convalescent. Abdoul Razak Traoré est quant à lui toujours blessé et Issoufou Dayo suspendu.

A noter les retours d’Adama Guira et Bakary Saré ainsi que la première convocation de Mohamed Gnontcha Koné (Lokomotiv Tachkent/Ouzbékistan). En revanche, le latéral droit Patrick Malo (Smouha/Egypte), habituellement titulaire, manque à l’appel. Duarte a expliqué l’avoir écarté en raison de son manque d’investissement.

« Il sera difficile pour Malo de revenir avec moi« 

« Tout le monde fait des erreurs. Mais Malo en fait trop. Mais il y a une chose que je ne tolère pas. C’est rigoler avec le rêve d’un pays. Rigoler avec l’investissement d’un pays. Rigoler avec mon travail« , a fustigé le technicien portugais. « Malo est le joueur avec qui je fais le plus de réunions individuelles. Je communique avec lui. Une heure, deux heures avant le match, j’insiste, pas de risque, pas de tacle, pas de passe dangereuse en défense…… Je vais vous dire une chose, il sera difficile pour Malo de revenir avec moi. Je ne dis pas jamais. Ce sera difficile. » Duarte a ajouté que malgré sa blessure, Paro a dû tenir sa place durant 5 minutes supplémentaires au match aller face au Sénégal (0-0) en début de mois en raison d’une bourde de Malo, qui devait entrer à sa place et qui avait oublié son maillot au vestiaire…

A deux journées de la fin, les Etalons sont leaders de leur groupe éliminatoire (à la différence de buts devant le Cap Vert) et donc virtuellement qualifiés pour la Russie. Mais le Sénégal, qui suit à un point, dispose d’un match en moins à rejouer face à l’Afrique du Sud et peut donc toujours espérer les dépasser. A moins que l’appel de la Fédération burkinabè, qui a saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), n’aboutisse…

 La liste du Burkina Faso :

SANOU MOUSSA GERMAIN …..BEAUVAIS (France)

DAOUDA DIAKITE ……………….VITA CLUB (RD Congo)

KOFFI KOUAKOU HERVE ………LILLE (France)

OUEDRAOGO DYLAN …………….MONACO U19 (France)

PARO ISSOUF …………………………NIORT (France)

STEEVE YAGO FARID………………TOULOUSE (France)

KONE BAKARY ………………………MALAGA (Espagne)

MOHAMED OUATTARA ……………WAC CASABLANCA (Maroc)

COULIBALY YACOUBA ……………LE HAVRE (France)

MOHAMED GNONTCHA KONE…………LOKOMOTIV TASHKENT (Ouzbékistan)

TOURE IBRAHIM BLATI ……………OMONIA NICOSIA (Chypre)

KABORE CHARLES ……………………KRASNODAR (Russie)

TRAORE SIBIRI ALAIN ………………AL MARKHIYA SPORTS (Qartar)

KI STEPHANE AZIZ ……………………OMONIA NICOSIA (Chypre)

BAYALA CYRILLE BARROS …………SHERIFF TIRASPOL (Moldavie)

GUIRA ADAMA ……………………………AGF (Danemark)

YAYA BANHORO ……………………………SANTOS (Brésil)

BAKARU BOUBA SARE…………………..BELENENSES(Portugal)

SYLLA OUSMANE JUNIOR …… CS CONSTANTINE (Algerie)

KURA ANTHONY …………………………NANCY (France)

NAKOULMA N. PREJUCE …………… NANTES (France)

BANCE ARISTIDE …………………………..AL NASRY (Egypte)

TRAORE BERTRAND ISIDORE ……..LYON (France)

DIAWARA BANOU ………………………..SMOUHA (Egypte)