Timing parfait pour Issa Hayatou ! Suspendu un an de toute activée liée au football par la FIFA en juin 2021 et sanctionné de 30 000 francs suisses d’amende en raison d’une infraction à son «devoir de loyauté» suite à la signature du contrat sur les droits télé et marketing du football africain avec Lagardère Sports en septembre 2016, l’ancien président de la Confédération africaine de football (1988-2017) avait déposé un recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport.

L’instance basée à Lausanne a rendu son verdict vendredi et annoncé qu’elle annule la suspension de l’homme de 75 ans ! «La décision de la chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA du 17 juin 2021 est annulée. La FIFA renonce à ses frais et verse à M. Issa Hayatou un montant de 5 000 francs suisses à titre de contribution à ses frais de justice et autres dépenses», a indiqué le TAS.

En toute logique, le président d’honneur de la CAF devrait donc avoir la fierté de pouvoir s’assoir en tribunes au Stade d’Olembe dimanche aux côtés de son successeur indirect Patrice Motsepe, pour la finale Sénégal-Egypte.