Souvent dans l’actualité en raison des coups de sang de son sulfureux président, Mortada Mansour, le Zamalek fait encore parler de lui pour d’étonnantes raisons ! Alors qu’Al Ahly fêtait vendredi le 20e anniversaire de sa désignation comme club du siècle par la Confédération africaine de football (CAF), son rival cairote a déployé un panneau osé sur son quartier général.

«Zamalek, le vrai club du siècle avec la gloire et les accomplissements. Pas avec les compliments et le favoritisme», ont écrit les Chevaliers Blancs en intégrant même le logo de la CAF pour paraître plus vrai que nature. Hallucinant !