A l’inverse du Bordelais Maxime Poundjé, qui a tourné le dos au Cameroun car il espère toujours jouer en équipe de France, le milieu de terrain de Lille Ibrahim Amadou a décliné l’invitation des Lions Indomptables pour la CAN 2017 (14 janvier-5 février) mais ne ferme pas la porte à l’avenir.


Pré-sélectionné pour la CAN 2017 (14 janvier-5 février) avec le Cameroun, le milieu de terrain de Lille Ibrahim Amadou a décliné l’invitation de son pays natal, tout comme six autres joueurs. S’il préfère se concentrer sur son club à l’heure actuelle, l’ancien international U19 français ne ferme pas la porte aux Lions Indomptables à moyen terme. « Le sélectionneur m’a appelé et je lui ai dit que je préférais finir ma saison et faire une saison complète avec Lille avant de m’engager avec la sélection. Je préfère me concentrer juste sur mon club« , a expliqué le joueur de 23 ans mardi en conférence de presse.

« Le sélectionneur m’a dit qu’il comptait sur moi et que c’était dommage que je ne puisse pas m’intégrer au groupe, mais qu’il comprenait mon choix. Je n’ai jamais été en sélection jusqu’à présent, donc je pense que ce n’est pas le bon moment. Ce n’est pas un choix définitif. Pourquoi ne pas voir en fin de saison où j’en suis ? Honnêtement, je n’ai pas pensé aux Bleus car il me reste beaucoup de chemin et qu’il existe une forte concurrence à mon poste« , a poursuivi le natif de Douala qui pourrait donc rejoindre la Tanière à l’avenir. Reste à savoir ce qu’en penseront les supporters des Lions, sans doute déçus par l’épisode CAN 2017…