Durant la Coupe des Confédérations, le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos s’est signalé en reconduisant trois fois le même onze de départ et en utilisant les remplaçants que tardivement au cours des rencontres. Mandjeck aurait bien dû débuter à la place de Djoum contre l’Allemagne (1-3) mais le Messin a visiblement renoncé au dernier moment, et son coach n’a vraiment pas apprécié…

« Notre premier match contre le Chili sauf le début était bon, le deuxième match contre l’Australie était bon, et je pense qu’à ce moment-là il ne faut pas beaucoup changer, et alors au moment où on va changer, il y a un joueur qui se blesse pendant… en fait qui ne se blesse pas, mais qui dit qu’il ne va pas jouer, et c’est pendant l’échauffement« , a déploré le technicien belge dans les colonnes du quotidien Le Jour. « Pour moi, c’était une grande surprise. Et une surprise négative, je peux le dire, parce que là, je pense que le joueur devait nous avertir beaucoup plus tôt. » En attendant de connaître le fin mot de l’histoire…