Après la polémique, place aux explications. En début de mois, avant le match face à l’Algérie (2-0), le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, affirmait que Karl Toko Ekambi avait décliné sa convocation. L’ailier d’Angers avait rapidement démenti ces affirmations en expliquant avoir été tout simplement zappé de la liste finale.

Citant des sources bien introduites, le site Camfoot.com révèle que le président du comité de normalisation de la Fédération camerounaise (Fecafoot), Dieudonné Happi, exige des explications sur cette affaire. Les deux protagonistes ainsi que le team manager Alphonse Tchami ont ainsi été sommés de s’expliquer par le dirigeant et le technicien belge serait même attendu rapidement à Yaoundé. Sans doute l’occasion de connaître enfin le fin mot de l’histoire…