CAN 2023 (Q) : Onana décisif, le Cameroun se qualifie !

On connaît enfin les 24 qualifiés pour la CAN 2023. Le Cameroun et la Namibie, qui ne jouait pas, se sont emparés des deux derniers billets à l’issue de la victoire des Lions Indomptables contre le Burundi (3-0) ce mardi à Garoua dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires.

Une qualification dont le mérite revient grandement à… André Onana. De retour en sélection au terme d’une pause de près d’un an, le gardien de Manchester United a en effet sauvé les meubles en première période. A quatre reprises, le portier a réalisé des parades décisives pour rattraper les erreurs d’une défense aux abois. Alors que la victoire (ou un match nul prolifique sur le score de 4-4 ou plus) était impérative, le dernier rempart a donc empêché un but qui aurait quasiment sonné le glas des espoirs de son équipe.

Les Lions se réveillent

Virtuellement éliminés à la mi-temps, les hommes de Rigobert Song appuyaient sur l’accélérateur au retour des vestiaires. Bien aidés par… Christophe Nduwarugira. Le défenseur burundais a en effet réalisé une relance dans l’axe à l’aveugle, transformée en passe décisive pour Mbeumo qui n’en demandait pas tant (1-0, 46e). Si Aboubakar manquait dans la foulée le 2-0 à deux mètres du but, Wooh mettait enfin les siens à l’abri en poussant au fond des filets un ballon qui traînait dans la surface (2-0, 59e). Aboubakar profitait même d'une récupération haute de Ngamaleu pour donner une ampleur flatteuse à ce succès au vu de la première période compliquée (3-0, 90e+3).

Si la qualif’ et même la première place devant la Namibie sont au bout, le chantier reste conséquent avant la CAN pour des Camerounais tout heureux de pouvoir compter à nouveau sur un Onana déjà déterminant.

Les compos de Cameroun-Burundi

f51 3swwiaa8k41 1 f52a8iiw8aalbit 1

CAN 2023 (Q) : Onana décisif, le Cameroun se qualifie !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !