Considérés comme les deux meilleurs gardiens camerounais de leur génération, André Onana (Ajax Amsterdam) et Fabrice Ondoa (Ostende), 24 ans tous les deux, sont à la fois cousins et concurrents pour une place de titulaire en sélection, mais cela n’empêche pas les deux hommes d’entretenir d’excellentes relations.

«Fabrice m’a beaucoup aidé lorsque j’ai rejoint Barcelone. Il était arrivé (en Espagne, ndlr) un an avant mon arrivée. C’est évident, nous ne pouvons avoir qu’une bonne relation», a assuré Onana sur les ondes de la radio RSI. «Il est mon frère aîné et je lui dois ce respect dans l’équipe nationale. Nous sommes en compétition mais nous restons une famille. Chaque fois que nous parlons de l’équipe nationale, nous disons : ‘frère, notre famille garde le but du Cameroun’, c’est une bénédiction.»

Pour rappel, Ondoa avait brillé lors du sacre à la CAN 2017, mais il a ensuite subi le retour en grâce d’Onana, qui avait boycotté la compétition mais qui a multiplié les performances de classe avec l’Ajax et qui fait désormais figure de titulaire dans le but des Lions Indomptables depuis mars 2018.