Le feuilleton du match amical avorté entre l’Algérie et le Cameroun est loin d’être fini. Attendus mi-novembre, Samuel Eto’o et Eyong Enoh, respectivement capitaine et vice-capitaine des Lions Indomptables, ne s’était pas présenté à l’audience à cause d’obligations avec leurs clubs. Les membres de la commission d’homologation et de discipline se sont tout de même réunis afin de statuer sur ce qu’il convient désormais d’appeler l’affaire Algérie-Cameroun. Et les deux joueurs, selon Cameroon Tribune, devront comparaître le 12 décembre.