Cameroun : la Fecafoot part au clash pour la veille de match !

Le Cameroun doit affronter le Cap-Vert samedi à Yaoundé dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. La Fédération camerounaise de football (Fecafoot), dirigée par Samuel Eto'o, tente un dernier tour de piste avant la rencontre…

Ce jeudi, l'instance a publié le programme de la traditionnelle réunion technique de veille de match sur ses réseaux sociaux. Et, en regardant de plus près, on remarque que cette rencontre prévue vendredi entre officiels des deux équipes et de la CAF se fera avec le staff administratif et médical de la Fecafoot, et non celui du ministère des Sports (Minsep). En particulier les intitulés 5 et 12, qui sont respectivement le coordinateur général des sélections nationales et les deux médecins référents, où il est précisé qu'ils sont représentants de la Fecafoot.

Une réunion en urgence se tient en ce moment !

En parallèle, depuis 11h ce jeudi, se tient au Minsep une réunion préparatoire aux matchs des Lions indomptables. Cette réunion a lieu en présence de membres de la Fecafoot, dont le Pr Nkou Mvondo, membre du comité exécutif de la Fecafoot, tel que visible sur les photos publiées par le compte X “AllezLesLions”. L'objectif de cette réunion est de finaliser les préparatifs pour les matchs à venir.

La situation reste toutefois incertaine. Si aucun compromis n'est trouvé entre la Fecafoot et le Minsep, les conséquences pourraient être lourdes. En effet, en cas de dialogue de sourds persistant, il est possible que l'entraîneur, Marc Brys, se retrouve seul sur son banc samedi… privé de son staff technique, nommé par le ministère des Sports et non reconnu par la Fecafoot, comme le sous-entend le dernier courrier adressé par la Fecafoot au Minsep.

Pour l'heure, c'est donc toujours la sélection nationale qui se retrouve prise en otage par ce conflit entre les deux instances. Même si les joueurs assurent qu'ils mettent de côté ce contexte pesant et se concentrent seulement sur le terrain, la non-présence d'une partie du staff de Brys samedi pour son premier match aurait inévitablement des conséquences. En attendant, les regards restent tournés vers les discussions en cours au Minsep, dans l'espoir d'une issue favorable pour tous les acteurs impliqués.

Cameroun : la Fecafoot part au clash pour la veille de match !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.