Ancien sélectionneur du Cameroun, avac qui l’aventure s’est mal finie, Denis Lavagne garde tout de même un œil sur les prestations des Lions Indomptables. Alors que l’équipe est allée décrocher un match nul en Tunisie en barrage aller de la Coupe du monde 2014, le technicien français s’en est pris à Samuel Eto’o, qui faisait son retour en sélection après sa courte retraite internationale. « Il est habitué à faire le coup. Il a tenté d’imposer Kameni et Webo contre la Libye, Finke n’a pas cédé, et Eto’o a d’abord boudé avant d’annoncer sa retraite« , a expliqué Lavagne dans les colonnes de L’Equipe, avant de poursuivre au sujet de l’attaquant de Chelsea : « Il veut être joueur, capitaine, entraîneur, président de la fédé, ministre… Il est très puissant, même s’il a des ennemis, lesquels sont obligés de s’adapter. Je ne serais pas surpris qu’il cherche à faire virer Finke. » L’intéressé appréciera.