Cameroun : le tacle subtil du ministre à Eto’o

Ce mercredi 12 juin, le Ministre des Sports et de l’Éducation Physique, Narcisse Mouelle Kombi, a tenu une réunion importante avec le staff technique des Lions Indomptables (version Minsep).

Etaient présents le sélectionneur Marc Brys, ses assistants, ainsi que deux joueurs cadres, Vincent Aboubakar et Michael Ngadeu-Ngadjui. Cette rencontre a été l'occasion de dresser le bilan des deux récents matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2026 et de discuter du futur des Lions Indomptables.

Après la victoire (4-1) à Yaoundé contre le Cap-Vert et le match nul (1-1) contre l'Angola à Luanda, la sélection camerounaise peut être fière de son rassemblement, surtout au vu du contexte extra-sportif. Au cours de cette rencontre avec Narcisse Mouelle Kombi, le sélectionneur belge a notamment présenté un compte-rendu détaillé de ces deux premières confrontations.

Le dirigeant politique n'a pas non plus hésité à tacler subtilement Samuel Eto'o, le Président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), avec qui les relations sont tendues. “Le staff technique a été félicité pour le travail de qualité abattu dans un laps de temps très court et dans un contexte relativement difficile. Il a été remercié pour sa résilience et sa patience, son souci du dialogue et son sens de la collaboration constructive.” indique notamment le communiqué de l'instance politique au sujet de cette rencontre. Le terme contexte relativement difficile” est évidemment une attque adressée à l'ancien joueur du Barça.

Les joueurs félicités

Le communiqué a aussi insisté sur la performance des joueurs, qui ont été félicités. “Le Ministre a demandé au Capitaine Vincent Aboubakar de transmettre à ses valeureux co- équipiers les félicitations du Gouvernement pour leur bonne prestation et leur patriotisme, en résonance et en cohérence avec les objectifs de performances honorables recommandés par le Président de la République, S.E. Paul BIYA“, peut-on ainsi lire.

Cameroun : le tacle subtil du ministre à Eto’o
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.