La tension est montée d’un cran ces derniers jours du côté du club de Bamboutos de Mbouda. si jusqu’à présent la formation camerounaise ne faisait pas parler d’elle, elle s’est retrouvée sous le feu des projecteurs à la suite d’une grève lancée par les joueurs. Réclamant des salaires impayés, ces derniers ont boycotté les séances d’entraînement de mardi et mercredi en guise de protestation et attendent que leur direction leur verse leurs arriérés de salaire et primes à la signature restées aux oubliettes. Une réunion d’urgence doit prochainement avoir lieu pour tenter de désamorcer la situation.