Et de deux ! Après Jean-Armel Kana Biyik, un deuxième Lion Indomptable quitte la Tanière plus tôt que prévu. « Je mets un terme à ma carrière internationale » avec le Cameroun, affirme Jean II Makoun sur Jeuneafrique.com. Non convoqué par Volker Finke pour les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2015 en septembre, le milieu de terrain n’avait disputé que neuf minutes lors de la Coupe du monde au Brésil. Mais, selon le joueur du Stade Rennais, en partance vers les Emirats, ce n’est pas cette situation qui l’a poussé à raccrocher les crampons avec les Lions. « Même si cela s’était bien passé au Brésil, si j’avais davantage joué, j’aurais décidé de ne plus jouer pour le Cameroun« , assure-t-il. « J’éprouve une forme de lassitude. Les problèmes de primes, d’organisation, font partie de notre quotidien, et c’est assez difficile à gérer. J’ai l’impression qu’au lieu d’avancer, on régresse« , se désole-t-il, ajoutant que même s’il avait été convoqué pour les matches de septembre, il aurait décliné la sélection. Après 66 capes et 5 buts, il raccroche donc les crampons avec les Lions. Et, selon lui, d’autres pourraient suivre, notamment Samuel Eto’o, le capitaine déchu : « Je pense qu’il parlera bientôt sur son cas personnel avec la sélection. Je ne suis pas à sa place, je ne connais pas vraiment ses intentions, mais je ne serais pas vraiment étonné s’il décidait de ne plus jouer pour le Cameroun… »

Sur le même sujet : fatigué, Makoun claque la porte.