Rigobert Song

Le Cameroun a décroché un match nul spectaculaire contre la Serbie (3-3) ce lundi qui lui permet de rester en vie à la Coupe du monde 2022 mais c’est une autre actualité qui agite la tanière. Suite à un désaccord avec son sélectionneur Rigobert Song concernant son style de jeu, le gardien André Onana a en effet claqué la porte. Une version confirmée par le technicien à l’issue de la partie.

«Je donne plus d'importance à l'équipe qu'à un joueur. Onana a demandé à s'en aller et nous l'avons accepté. Il y a 26 joueurs dans cette équipe qui travaillent ensemble pour cette compétition et nous voulons montrer cet esprit de discipline et de respect. Nous sommes ici pour le prouver. C'est un grand gardien, mais nous nous concentrons sur l'équipe (…) Il faut du respect et de la discipline pour être dans le groupe. Je favorise le groupe», a d’abord taclé l’ancien capitaine des Lions Indomptables. Sans toutefois fermer totalement la porte au portier de l’Inter Milan.

«Vous devez vous assurer que l'équipe prime sur l'individuel. Je lui ai demandé d'attendre et nous verrons s'il va rester avec nous. Il faudra qu'il revienne dans les règles. L'équipe est plus importante que les intérêts de l'individu. (…) Il faut s'adapter à la discipline de l'équipe. Si vous ne pouvez pas vous adapter à ce que nous demandons à cette équipe, je pense qu'il faut se retirer et prendre ses responsabilités. L'équipe est plus importante que les individualités. J'accepte la responsabilité de la décision», a asséné Song. Pas sûr que les deux hommes crèvent l’abcès de sitôt…